En quoi recycler les sacs en plastique est une démarche essentielle ?

En quoi recycler les sacs en plastique est une démarche essentielle ?

mars 12, 2020 0 Par Marion

Avec plus d’un trillion de sacs en plastique utilisés chaque année dans le monde, le recyclage des sacs en plastique est essentiel à la réduction des déchets et à la conservation des ressources naturelles non renouvelables. Même si les pays et les villes du monde entier prennent des mesures pour réduire l’utilisation des sacs en plastique, on peut supposer qu’ils subsisteront, ce qui nécessite une attention particulière à la durabilité écologique. Il reste aussi beaucoup d’efforts à faire.

L’importance du recyclage des sacs en plastique

Les sacs en plastique sont l’une des formes de déchets les plus répandues. En effet, ils sont identifiés comme l’un des principaux types de déchets collectés lors des opérations de nettoyage du littoral. Ils sont jetés dans les parcs et sur les autoroutes, se prennent dans les arbres, obstruent les gouttières et les égouts, et constituent même une menace pour la vie marine qui les prend pour de la nourriture. Mais le problème le plus important des sacs en plastique usagés, et la raison de leur présence massive parmi les déchets, est leur caractère non biodégradable.

La photo dégradation

Au lieu de se biodégrader, les sacs en plastique subissent un processus appelé photodégradation. La photodégradation implique la décomposition chimique d’une substance en plus petits morceaux en raison de l’absorption de la lumière du soleil. Les sacs en plastique se décomposent pendant au moins des centaines d’années, pour finalement contaminer le sol et l’eau.

Les tests de respirométrie

Bien que 500 ans soit une estimation largement citée, les scientifiques ne savent pas exactement le temps nécessaire à la décomposition des sacs en plastique. Ils n’existent que depuis un demi-siècle environ, il n’y a donc pas de preuve empirique permettant de fournir une chronologie concrète. Les scientifiques estiment les taux de décomposition à l’aide de tests de respirométrie. Ces tests consistent à placer les déchets dans un environnement conçu pour stimuler la décomposition et à utiliser les émissions de dioxyde de carbone pour déterminer un taux de décomposition. Comme les microbes ne mangent pas le polyéthylène à partir duquel sont fabriqués les sacs plastiques, il n’y a donc pas d’émissions de dioxyde de carbone à mesurer. La seule certitude est que le processus de photodégradation des sacs plastiques est très long.

Les avantages du recyclage des sacs en plastique pour l’environnement

Le polyéthylène utilisé dans la production des sacs plastiques provient du pétrole, une ressource non renouvelable. Par conséquent, en plus de réduire les déchets solides et les déchets sauvages inesthétiques et potentiellement nocifs dans les décharges, le recyclage des sacs en plastique permet d’économiser 11 barils de pétrole par tonne de sacs recyclés. Outre la fabrication de nouveaux sacs, les sacs en plastique recyclés servent également à fabriquer du bois composite et des granulés ou de la résine pour la production d’autres produits en plastique. De cette façon, le recyclage des sacs plastiques contribue à la conservation de l’énergie et des matériaux dans d’autres industries également.

sac en plastique dans bac de recyclage

Sacs en papier ou sacs en plastique, lesquels sont les plus écologiques ?

Il faut savoir que la production de sacs en plastique nécessite 40 % d’énergie en moins que la production de sacs en papier, et que la fabrication de sacs en papier crée 70 % de pollution atmosphérique et 50 % de pollution de l’eau en plus. De plus, le recyclage des sacs en plastique consomme 91 % d’énergie en moins que le recyclage des sacs en papier. Les sacs en plastique sont également le choix le plus écologique en ce qui concerne les déchets solides : 1 000 sacs en plastique équivalent à 6 kilos de déchets, tandis que le même nombre de sacs en papier génère 63 kilos de déchets.

La question de savoir si les sacs en plastique ou en papier sont plus écologiques fait l’objet d’un débat. Il n’y a pas vraiment de bonne réponse, et heureusement, la diffusion des sacs réutilisables a fourni une alternative.

Comment contribuer aux efforts de recyclage ?

La plupart des types de sacs en plastique peuvent être recyclés. Il s’agit notamment des sacs de nettoyage à sec, des sacs de stockage des aliments, des sacs en papier journal, d’une grande partie des emballages en plastique utilisés pour les aliments et les articles ménagers (tels que les sacs à pain, les doublures de boîtes de céréales, les sacs de produits frais, les emballages de boissons en bouteille et les paquets de serviettes, d’essuie-tout et de papier toilette), ainsi que les emballages utilisés pour les meubles et les appareils électroniques.

En revanche, les films étirables, les sacs en plastique fortement peints, certains sacs alimentaires préemballés (en particulier les aliments surgelés) et ceux traités avec des matériaux adhésifs importants ne peuvent pas être recyclés. Les sacs en plastique doivent être propres, secs et vides lorsqu’ils sont déposés pour le recyclage.